dimanche 24 juin 2012

Dans la cuisine des Deschiens

Cuisine Harmand dessinée par René Gabriel (1925) 
7 bis, avenue de Saint-Mandé 

Métro : Nation 

Au 7 bis, avenue de Saint-Mandé, c'est dans une ancienne usine de meubles de cuisine que la Compagnie Deschamps & Makeïeff a posé ses valises il y a quelques années. Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff, les fondateurs des Deschiens, y possèdent leurs bureaux, des salles de répétition, des réserves, des archives.

Les lieux servaient auparavant de siège et d'ateliers aux Etablissements Harmand, un fabricant de cuisines sur mesure installé sur place depuis les années 1920. A l'époque, ses meubles étaient jugés d'une grande modernité. Aménagée et équipée par Harmand, "pourvue de tous les appareils susceptibles de suppléer ou de remplacer les domestiques", la cuisine devenait enfin une pièce montrable. 
En 1925, Harmand propose ainsi une cuisine aérée et colorée dessinée par René Gabriel, alors une des grandes figures de la décoration. L'année suivante, la société présente au Salon des arts ménagers une desserte dont les côtés à étagères pivotent et peuvent rentrer à l'intérieur du meuble, "de sorte que lorsqu'on n'en a pas l'emploi, l'encombrement est excessivement réduit."

La guerre passe, et la maison est toujours là, jouant encore la carte de la qualité. Elle "ne possède pas d'éléments standards mais fabrique des cuisines d'après plans établis pour chaque cas", indique la revue L'Architecture d'aujourd'hui en 1952, en soulignant le "luxe extraordinaire" de certains de ses produits. "Les meubles sont en ébénisterie, les façades recouvertes de tôle émaillée." Le type même d'anciens meubles modernes que l'on ne serait pas surpris de retrouver aujourd'hui dans les décors des Deschiens, délicieusement datés...



Couverture d'une brochure publicitaire
des cuisines Harmand

1 commentaire:

  1. Je vis dans une maison Art Déco équipée de sa cuisine Harmand d'origine (1939).

    RépondreSupprimer